L’épopée Napoléonienne

Date

Contexte historique

Contexte régional

Vie du village et de ses habitants

1799

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9 octobre, retour de Bonaparte en France

9 novembre, coup d’Etat du 18 Brumaire

25 décembre, Bonaparte, premier consul

 

 

 

 

 

 

 

Partie de Thiers au cours de l’été vers la Savoie, une colonne de 1200 conscrits, perd les deux tiers de ses effectifs par désertion avant d’arriver

 

 

 

 

5 septembre, publication de l’arrêté départemental de départ aux armées de tous les conscrits des 5 classes.

En fin d’année, on compte plus de 3000 réfractaires dans le Puy-de-Dôme

23 février, publication de l’arrêté de l’Administration centrale contre les réfractaires et ceux qui les aideraient. Mais cette mesure ne semble pas suivie d’effet.

30 mars, Gilbert Begon est élu Maire, Antoine Vallas est son adjoint.

BOSTBARGE Antoine devient " Président de l’administration municipale du canton Est de Saint-Rémy, commune d’ARCONSAT.

 

26 septembre, la diligence de Clermont à Roanne est pillée par une bande d’une quarantaine de brigands au col de Saint Thomas. Peu après c’est la malle-poste qui dans l’autre sens se fait agresser. Une battue de 900 hommes dont 100 cavaliers est organisée le 20 octobre des les bois de St Thomas et de Montlune. Mais le mauvais temps ne permet pas d’aller jusqu’au bout.

Mesure inefficace puisque le 5 novembre une nouvelle attaque de diligence a lieu au même endroit par une douzaine de brigands armés.

1800

Une loi du 11 janvier exige des ministres du culte un serment de fidélité à la Constitution nouvelle.

14 juin - Création de la fonction de préfet.

 

 

 

 

 

 

 

Décès Mgr de BONAL ancien évêque de Clermont à Munich le 3 septembre.

 

 

 

Le 9 juillet, Georges CHASSAIN dit Bessières est élu maire d’Arconsat

1801

15 juillet, signature du Concordat

 

Françoise d’Aubusson de la Feuillade, duchesse d’Harcourt est de retour le 4 septembre.

1802

19 mai, création de la Légion d’honneur

Le 23 avril, Charles DUWALK de DAMPIERRE est nommé évêque de Clermont.

 

1803

28 mars, création du Franc germinal

 

François PLANCHE est nommé le 8 janvier curé d’Arconsat.

Le 7 mars, Gilbert-Charles de RIBEROLLES sieur de Landrevy décède, à l’âge de 82 ans. Son fils Joseph-Just lui succède.

1804

2 décembre, couronnement de Napoléon 1er

 

.

1805

2 décembre, victoire d’Austerlitz

31 décembre, retour au calendrier grégorien

 

15 août, René de Chateaubriand et la femme sont obligés de dormir dans une auberge isolée de la montage, probablement à la Meule, où madame passe une très mauvaise nuit du fait des rumeurs d’ " auberge rouge " en ce lieu.

1806

14 octobre, victoire d’Iéna

 

Joseph-Just de RIBEROLLES est élu maire d’Arconsat

1809

6 juillet, victoire de Wagram

13 août, le port de la soutane devient obligatoire pour les prêtres.

16 décembre, divorce de Napoléon et de Joséphine de Beauharnais

 

Le 6 février, Joseph-Just de RIBEROLLES se marie avec Renée-Philiberte de MONCHANIN des PARAS

1810

2 avril, mariage de Napoléon et de Marie-Louise d’Autriche

Décembre, apogée de l’empire, la France compte 130 départements

   

1811

20 mars, naissance du fils de Napoléon, le roi de Rome

   

1812

Mars, disette en France

14 septembre, prise de Moscou

28 novembre, passage de la Bérézina

   

1814

6 avril, abdication de Napoléon, et exil dans l’île d’Elbe.

Le comte de Provence, devient roi sous le nom de Louis XVIII

Des détachements de troupes alliées traversent le pays de Roanne vers Thiers.

Le 25 avril, un fusilier de Poméranie succombe dans une grange d’Arconsat

1815

1 mars, retour de l’île d’Elbe.

20 mars, fuite de Louis XVIII, début des " cent jours "

 

 

 

18 juin défaite de Waterloo

22 juin, seconde abdication de Napoléon en faveur de son fils.

8 juillet, seconde restauration de Louis XVIII

1er août, licenciement de l’armée impériale

16 octobre, exil de Napoléon à Saint-Hélène

20 novembre, occupation de la France

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des troupes d’occupation ont notamment leurs quartiers à Thiers et Vollore-Ville

 

Françoise d’Aubusson de la Feuillade, duchesse d’Harcourt obtient la restitution des bois dits " de Cervières ", comprenant ceux de l’Hermitage, de Montlune et de la Faye.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces troupes ont passé à l’aller et au retour par Chabreloche pour aller vers Lyon.

 

Début du colportage sur grande échelle à Arconsat.

<retour à la chronologie>