Les Temps modernes

Le déclin de la monarchie absolue

Date

Contexte historique

Contexte régional

Vie du village et de ses habitants

1716

Le seul bourgeois d’Arconsat, Antoine DARROT, parvient à faire enterrer sont épouse dans l’église par le prêtre GOURBINE, en l’absence du curé qui à son retour marque sa réprobation par une annotation sur l’acte de décès.

1718

Le curé Jean BERGHON signe des actes jusqu’en février. Le 31 mars, il décède et est remplacé par Pierre BONNAL

Il a pour vicaire JUTHE (ou MULHE)

1720

Faillite de Law.

Epidémie de peste à Marseille

1722

25 octobre, sacre de Louis XV à Reims

1723

Décès de Philippe II d'Orléans, le Régent

1725

5 septembre, mariage de Louis XV avec Marie Lesczynska, fille de Stanislas 1er, roi de Pologne.

Disettes

1727

ARTIS devient vicaire à partir du 26 décembre

1729

Naissance de Louis (de France), fils de Louis XV et de Marie Lesczynska

ARTIS officie jusqu’au 3 septembre. Il est remplacé comme vicaire ROCHON à partir de février 1730. Un autre BONNAL est également vicaire

1731

FONBONNE devient vicaire à compter de novembre

Un autre vicaire officie à partir de février 1732, mais sa signature est illisible. Il restera en place jusqu’en avril 1737

1734

Décès le 4 janvier du bourgeois Antoine DARROT,

1737

Crise de subsistance

CHARREYNE est nommé vicaire

1739

Jean PRIMET est nommé vicaire

1740

Crise de subsistance et grande misère.

Début des travaux sur le parcours auvergnat du " grand chemin " reliant Lyon à Clermont via Roanne.

Louis-Joachim de Montaigu vend le domaine de Landrevy à Barthélemy RIBEROLLES, marchand bourgeois, dont la famille est originaire de MOISSAC mais dont les ancêtres s’étaient installés à Thiers. Son père, marchand bourgeois, est seigneur des Hors.

Il prend possession de sa nouvelle propriété en la parcourant accompagné du notaire royal de Thiers, Maître GUILLEMOT, du curé BONNAL et de son vicaire Frimet, ainsi que de Michel FONTBONNE, bacholier et de Claude DARGON cabaretier d’Arconsat.

1741

Thiers est contaminée par une maladie paludéenne, due aux travaux pour établir des rizières au pied de la ville.

1743

Le 22 août, Jean Antoine SAINT HERAN prend possession de la cure d’Arconsat.

Pierre-Gabriel CHAPELLE qui en 1740 a épousé Catherine DARROT fille du bourgeois Antoine et s’est installé à Lunel dans la résidence de la famille DARROT est notaire royal à Arconsat.

1744

Epizootie du cheptel bovin en Forez

L’interdiction de tous transports de bêtes à cornes du Forez en Auvergne cause un grave préjudice aux habitants d’Arconsat qui effectuent de nombreux charrois entre les deux régions.

Guillaume BONNAL, curé, par une requête adressée au subdélégué de l’Intendant à Thiers, demande de faire réparer son presbytère qu’il juge inhabitable
Pierre DARDé, et COTTE, BONNAL sont vicaires

1745

L’épizootie se poursuivant, l’intendant d’Auvergne fait établir des barrières notamment à Arconsat.

BUISSON Jean curé d’Arconsat, écrit le 1er janvier à Monsieur de Merville, subdélégué de l’Intendant de Thiers pour soutenir ses paroissiens empêchés de se livrer à leur activité lucrative et vitale : le charroi de bois de charpente

1746

Le 20 mars, Barthélemy RIBEROLLES décède, son fils, âgé de 25 ans, Gilbert-Charles lui succède comme sieur de Landrevy. Il demeure à Thiers mais se rend souvent à Arconsat et se lie d’amitié avec le notaire royal de Lunel, Pierre-Gabriel CHAPELLE.

1747

Disettes

En juillet 1749, Pierre DARDé assiste à l’inhumation de Messine François CUSSON curé de St Rémy sur Durolle (83 ans)

1749

Mise en place de l’impôt dit du vingtième

1750

A Vollore, premier signalement de culture des " truffes " c'est-à-dire des pommes de terre.

Les couteliers d’Arconsat se retirent de la jurande thiernoise de 1743.

1751

Début de la publication de l’encyclopédie de Diderot

1752

Disettes

La famille d’Aubusson n’ayant plus de descendants mâles, François-Henri d’HARCOURT par son mariage avec l’héritière Françoise-Scholastique-Catherine d’Aubusson prend possession du quartier forézien d’Arconsat.

1754

Naissance de Louis (XVI), fils de Louis de France et de Marie-Josèphe de Saxe

En décembre, Mandrin passe à Cervières et Noirétable.

Poursuite des travaux du " Grand Chemin " de Bars de Fer à La Bergère.

Le 10 octobre, Mandrin serait passé à Chabreloche avec une bande de 150 hommes, venant de Roanne et se rendant à Thiers où il contraint Barthélemy de Riberolles à lui " prêter " de l ‘argent.

1755

Naissance de Louis (XVIII), fils de Louis de France et de Marie-Josèphe de Saxe

Le 20 octobre Pierre DARDé décède de mort subite vers les 22 heures et est inhumé le lendemain

Gabriel DUBOST prêtre de Celles assiste et prend l’intérim

1757

Naissance de Charles (X), fils de Louis de France et de Marie-Josèphe de Saxe.

1760

Perte des possessions françaises du Québec

Gabriel-Pierre CHAPELLE, conseiller du Roi, fait construire une chapelle privée à Lunel et obtient de l’évêque de Clermont qu’elle soit bénie par le curé BUISSON et desservie par un prêtre.

FONTHOUX et GRANJON sont alors vicaires

Antoine BOSTBARGE devient vicaire d’Arconsat

1761

Le rôle de la taille d’Arconsat se monte pour le seul quartier d’Auvergne à 4507 livres.

1764

3 Arconsatois sont condamner à payer 300 livres pour faux-saunage

1765

20 décembre, décès du dauphin Louis de France, fils de Louis XV et de Marie Lesczynska

De juillet 1764 à juin 1767, sévit la "bête du Gévaudan" au confins de l'Auvergne et du Gévaudan.

Nul doute que l'affaire dû faire grand bruit dans notre village et que la crainte du loup eût été ranimée dans une commune si boisée.

1766

Disettes jusqu’en 1770

Fin des travaux du " Grand Chemin "

Un relais de poste a été créé à La Meule et au pied du col de Saint Thomas sur le versant auvergnat.

1768

15 mai, acquisition de la Corse par la France

Décès de Marie Lesczynska, femme de Louis XV

1770

16 mai, mariage du dauphin Louis, petit-fils de Louis XV avec Marie-Antoinette d’Autriche fille de François 1er, empereur d'Allemagne

Le 1er juillet, le subdélégué de Thiers informe par courrier l’intendant d’Auvergne des " malheurs que la paroisse d’Arconsat éprouve depuis plusieurs années consécutives sur les récoltes "

Vers 1770, de nombreux crimes se seraient commis dans une " auberge rouge " située près de col de Saint Thomas.

1771

Mariage de Louis (XVIII) et de Marie-Josèphe de Savoie

Disettes jusqu’en 75

Disette dans la région

Les couteliers d’Arconsat au nombre d’une quinzaine ont reçu des commandes considérables pour les flottes d’Espagne. Ce travail occupe tant de mains qu’il permet aux habitants d’éviter la disette

1772

 

 

BOSTBARGE Antoine devient curé d’Arconsat.

CABIN et RECOLLET sont vicaires

1773

Mariage de Charles (X) et de Marie-Thérèse, fille de Victor-Amédée III, roi de Sardaigne

Naissance de Louis-Philippe (1er), fils de Louis-Philippe-Joseph d'Orléans (Philippe-Égalité) et de Louise-Marie-Adélaïde de Bourbon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean BUISSON décède le 5 juin dans la maison curiale à 72 ans et est inhumé dans l’église d’ARCONSAT, proche le maître d’hôtel. Assistent : Jean de COUZON vicaire de la paroisse de Celles, Antoine BOSTBARGE et BONNAY Jean vicaire de Celles

1774

10 mai, mort de Louis XV son petit-fils Louis XVI lui succède

Institution du livret ouvrier.

Jean BONNAY devient vicaire d’Arconsat.

Les couteliers sont une quinzaine à Arconsat.

1775

Institution du livret ouvrier.

1777

La Fayette combat aux Etats-Unis avec les insurgés.

Le tronçon Noirétable — Chabreloche de la nouvelle route directe Lyon/Clermont par les vallées de la Durolle et de L’Anzon est mise en service.

1780

Gilbert-Charles de RIBEROLLES est désigné sous le titre de seigneur de Landrevy et le Lestra

1781

1er octobre, déplacement du grenier à sel de Cervières à Noirétable

Pendant 9 mois, une garnison occupe la paroisse aux frais des habitants pour les obliger à payer leurs impôts que les deux consuls de la paroisse ont été dans l’impossibilité de réunir, malgré les menaces de prison qu’ils ont reçues.

1783

Jean Joseph MOREL devient vicaire d’Arconsat.

Le 3 février, Gilbert-Charles de RIBEROLLES sieur de Landrevy, épouse Anne GUILLEMOT

1785

Naissance de Louis (XVII), fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette.

1788

Août, la situation financière catastrophique oblige le roi à convoquer les Etats Généraux pour le printemps 89

Le 7 juillet, Montagne, un célèbre contrebandier traverse le bourg d’Arconsat à 8 heurs du matin, volent 4 chevaux à Bras-de Fer, avant que les employés des Fermes de Ferrières ne les rattrapent et récupèrent les chevaux.

A la suite de récoltes désastreuses, les habitants adressent une supplique en vue d’obtenir des allègements d’impôts.

Décès de Pierre-Gabriel CHAPELLE le 29 octobre à la chapelle Saint-Martin. La charge de notaire est acquise par Antoine GONINFAURE, notaire à Thiers qui vient s’installer à Arconsat.

<retour à la chronologie>