COMPTE-RENDU

RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL LE 16 AVRIL 2007

 

PRÉSENTS : ITOURNEL Pierre – LAFAY Daniel - BIGAY Thierry – GARRET Jean-Louis – THOLY Monique – LAFORET Michèle - BRISSAY Richard – COUPERIER Emilien – PEIGNOT Martine – DAYNE Jean-Michel – BRUYERE Sophie – TREILLE Gilles

ABSENTS : DANJOUR Patricia – MINSSIEUX Olivier (excusé)

1/ DEMANDE DE RACCORDEMENT EAU DE LA COMMUNE : Monsieur le Maire présente le courrier reçu de Mr ORLANDI David domicilié "Les Cros" en cette Commune pour une demande de raccordement à la conduite d’eau de la Commune.

Ces travaux représentent une lourde charge pour la Commune sachant que le réseau d’eau est à environ 300m de leur propriété.

Le Conseil Municipal demande à Monsieur le Maire de faire chiffrer le montant de ces travaux et de rencontrer Mr ORLANDI.

2/ PETITION : Monsieur le Maire informe le Conseil Municipal qu’une pétition lui est parvenue accompagnée d’un courrier par lequel les jeunes de la Commune d’ARCONSAT demandent un local mis à leur disposition pour se rassembler.

Le Conseil Municipal n’a pas trouvé de local approprié mais insiste sur le fait que si c’était le cas, des parents devraient se porter responsables en cas de dégradation des lieux ou autres.

Le Conseil Municipal précise également que la mise à disposition d’un local nécessite la création d’une association régie par la loi de 1901.

3/ TARIF NOUVELLE ENTREE EAU : Monsieur LAFAY Daniel relève le fait que depuis 2000 le tarif d’un branchement neuf au réseau d’eau n’a jamais été revalorisé.

Du fait de la hausse du coût des fournitures, Mr LAFAY pense qu’il serait judicieux de revoir ce tarif.

Le Conseil Municipal demande à Mr LAFAY de se renseigner auprès du trésor public pour savoir s’il existe un pourcentage d’augmentation à ne pas dépasser.

4/ CHANGEMENT TUILES BATIMENT APA : Monsieur LAFAY Daniel rappelle au Conseil Municipal que les tuiles du bâtiment APA dont une partie est occupée par la société de chasse d’Arconsat sont à changer.

Il propose que les tuiles soient fournies par la Commune et la main d’œuvre effectuée par des membres de la société de chasse.

Le Conseil Municipal accepte cet arrangement.