ACTUALITES
municipales
La commune en chiffre:
Code postal : 63 250
Population : 634 habitants
Altitude : 800m
Superficie : 2263 Ha
Cliquez sur la date pour acceder au détail

21/12/2016 : Goûter des Anciens

05/06/2016 : Résultats élections partielles

28/06/2013 : inauguration de la nouvelle mairie

09/10/2010 : réfection du toit de l'église, avancement des travaux, historique des travaux.

17/07/2010 : conférence des bois noirs, 8ième édition le 17 juillet 2010 au château de Landrevy , le programme

10/03/2010 : Mise en vente du Château LANREVY, toutes les infos, photos, historique, situation, prix, etc...

Fevrier/juin 2009 : Réunions P.L.U., beaucoup de travail, mais on en voit le bout...

21/12/2008 : Le Père noël à l'école St Joseph

20/12/2008 : goûter des anciens

01/10/2008 : La 6ième édition des "OPEN DAYS" s"est déroulée à Arconsat du 29/09 au 30/09 ...

Septembre/Octobre 2008 : Les fêtes de village

02/09/2008 : La rentrée des classes en douceur à St Joseph

10/08/2008 : Le retour des beaux jours a ramené une fois de plus, Maria au coeur de notre village.

30/05/2008 : Rolande part en retraite

08/05/2008 : Cérémonie du 8 mai

01/04/2008 : Nicolas SEYCHAL à l'honneur

31/03/2008 : Un peu d'humour ! Une nouvelle Rue et un nouveau "Maire" à la Meule !!!

30/05/2007:La cinquième rencontre annuelle des Bois Noirs se tiendra le 21 juillet prochain à Arconsat.Elle aura pour thème :L'EXPLOITATION DES BOIS NOIRS Voir le Programme>>>

09/01/2007 : Les voeux du Maire

16/12/2006 : Goûter des anciens


 

du 8 au 17/04/06

Avancement des travaux du chantier-école du CJE de l'Islet (Québec)

 

6&7/04/06 : Le pont de Québec

06/04/2006 : Fabrication de la Saucisse de Choux d'Arconsat

08/04/2006 : Aménagement du site de la "Pierre GINICH"

12/04/2006 : Réalisation de la fresque sur le mur du parking de Chabreloche

14/04/2006 : Inauguration du pont

17/04/2006 : C'est le départ !!! :(

20/12/2005 : Goûter de noël des anciens

01/10/2005 : Naissance du couteau "l'Arconsat"

06/08/2005 : Programme de la conférence des Bois noirs le 06/08/2005

12/06/2005 : Fête patronale

10/03/2005 : Trop de neige !!!

08/08/2004 : Fête champêtre du Cercle Laic

07/08/2004 : Fête du four

07/08/2004 : Conférence "manger et boire dans les Bois-Noirs"

29/04/2004 : C'était un ami, un vrai, Patrick BERHAULT nous à quitté, à 47ans, au cours d'un de ses derniers exploits...

02/04/2004 : Visite d'Eric PIERRAT, sous-Préfet de THIERS dans la commune.

28/03/2004 : Les résultats du 2ème tour des cantonales et des régionales (résultats définitifs d'Arconsat et du département)

28/02/2004 : Fougard des Cros (la tradition respectée)

03/01/2004 : Voeux du Maire

20/12/2003 : Goûter de Noël des anciens organisé par la municipalité.

6/12/2003 : Sortie du livre "La Mémoire des Bois-Noirs" de Jean BRISSAY et Jean-François FAYE.

7/06/2003 : Réception de Patrick BERHAUT, au retour de son formidable exploit dans l'ascension de l'Everest (Expédition "EVEREST 2003)

Une chaude Ambiance lors du traditionnel Gouter des Anciens en ce Samedi de Décembre, ou folklore, chants, danses furent à l'honneur

 

retour

gouter1

gouter2

 

inauinauguration mairie
Aux côtés du maire d'Arconsat, Pierre Itoturnel, la nouvelle mairie a été inaugurée vendredi soir en présence du député André Chassaigne, de la secrétaire générale de la sous-préfecture de Thiers Agnès Bonjean, du président de la communauté de communes de la Montagne Thiernoise Paul Roddier, du conseiller général Olivier Chambon et de Jean-Jacques Bournel, conseiller général honoraire.

 

 

Le toit de l’Eglise d’Arconsat est en cours de rénovation depuis 2 mois et demi.

Depuis plusieurs années, la toiture de l’Eglise d’ARCONSAT présentait de nombreux problèmes d’étanchéité.

Cette toiture réalisée en 1979 était couverte en bardeau

d’asphalte très éprouvé par le temps, les interventions devenaient fréquentes et inefficaces.

Le conseil municipal a suivi les recommandations du cabinet ACA (architectes du patrimoine) et a engagé les travaux de réfection totale

de la couverture réalisée dans

les règles de l’art en ardoise d’Angers. Les travaux ont été placés sous la direction du cabinet ACA et se sont déroulés sur une période

de 11 semaines réparties de

juillet à octobre 2010.

Le montant de l’opération, y compris la rémunération du cabinet ACA s’élève à 138630,00€ H.T.

Des subventions ont été accordées des organismes suivants :

-          CONSEIL GENERAL : 45748,00€

-          DGE : 40330,00€

-          FONDS PARLEMENTAIRES : 5000,00€

-          LA PAROISSE : 6000,00€ versés à la Fondation du Patrimoine

-          LA FONDATION DU PATRIMOINE qui reçoit les dons dans le cadre de la souscription ouverte depuis le

10 février 2010 : en cours

Le pianiste Laurent MARTIN et la soprano Jacqueline LAURIN ont donné un concert en l’Eglise d’ARCONSAT et les

bénéfices réalisés ont été entièrement

versés à la fondation du patrimoine.

En ce qui concerne la fondation du patrimoine, la Commune étant maître d’ouvrage, une campagne de souscription a été lancée

à son initiative et en son nom. Selon la convention, la totalité des sommes reversées par la fondation du patrimoine seront

affectées uniquement à la toiture de l’Eglise.

La souscription sera clôturée incessamment dès la réception des travaux et après acquittement de la dernière facture.

L’éventuel abondement accordé sera calculé après clôture, déduction faite des frais de gestion.

Il faut savoir que la mairie d’ARCONSAT était dans l’impossibilité comptable d’inclure le montant des travaux dans son budget.

Une ligne de trésorerie a été ouverte auprès d’un organisme bancaire sous le contrôle de la trésorerie.

Il est indispensable de rembourser au plus vite l’établissement bancaire afin de limiter les intérêts à court terme

Les comptes définitifs révèleront le montant des travaux restant à la charge de la Commune d’ARCONSAT.

A noter que les dons peuvent être faits à la Fondation du Patrimoine

lesquels en déduction d’impôts pour les professionnels et en réduction pour les particuliers.

Pour tous renseignement contacter la  Fondation du Patrimoine au 04.73.32.99.80 ou par mail : delegation-auvergne@patrimoine.com

eglise d'arconsat

 

Beaucoup de travail , beaucoup de temps et de réunions spécifiques hors conseil pour élaborer au mieux le " P.L.U". (Plan Local d'Urbanisme), qui remplacera l'ancien "P.O.S." (Plan d'Occupation des Sols) .

Nous bénéficions d'une aide précieuse en la personne de Maxime Rodamel au niveau des plans cadastraux et de sa compétence du terrain, l'assiduité et l'intérêt est aussi de mise pour tous les conseillers qui s'impliquent fortement dans cette lourde tache qui définira pour les dix ans à venir le paysage de notre commune.

Tache d'autant plus compliquée que les contraintes sont nombreuses au niveau de l'aménagement urbain qui nous est imposé par les autorités (compétentes...) DDE, DDA, Ch d'Agriculture etc....

De ce fait, nous devons tenir compte de critères imposés, souvent très controversés, (quelques fois illogiques selon nous), pour rendre le projet cohérent, afin d'avoir une chance de le voir accepté.

Il est cependant certain que malgré toute notre bonne volonté, et notre impartialité au service de tous les administrés, il y aura des satisfaits, et des mécontents..., ce sera quelques fois peut-être de notre faute, mais comprenez bien que ces barrières administratives nous auront dans la plupart des cas empéché de classer tel ou tel terrain dans la catégorie souhaitée.

 

 

 

Ce fut un bel après midi ce 21 décembre 2008 à la salle St Jean ou les enfants de l'école St Joseph ont présenté à l'aide de leurs instituteurs un superbe spectacle pour le plus grand plaisir de leurs parents.

Le père Noël est venu comme de coutume les récompenser en fin d'après midi

 

 

Une fois de plus, nos anciens sont venus nombreux pour passer un après midi chaleureux à l'invitation de la municipalité, pour chanter, danser, et gouter la traditionnelle bûche de Noël.

 

Du 29/09 au 30/09 s'est tenue la 6ième édition des "OPEN DAYS" à ARCONSAT à l'occasion de la semaine européenne des régions et des villes à Bruxelles.

il sagit de cessions de formation consacrées aux institutions et aux financements communautaires, en présence de divers acteurs publics et privés qui oeuvrent en faveur du développement rural . Ces sessions mettent l'accent sur les bases de la construction européenne, et sont destinées en particulier aux collectivités locales, experts, PME, universités, ONG , représentants du secteur agricole... qui sont chargés de de la mise en oeuvre et des bénéficiaires des fond européens.

ARCONSAT à été choisi cette année afin d'organiser cette cession pour la région Auvergne, et nous nous en félicitons.

 

Gros succès cette année encore pour les fêtes de village, avec une participation record des habitants.

Ambiance chaleureuse, qui confirme que la convivialité participe grandement à l'unité de nos hameaux et permet d'améliorer notre cadre de vie en nous rencontrant régulièrement pour mieux nous connaitre et nous apprécier en laissant de coté nos soucis du quotidien.

à l'année prochaine

à la Meule

la meule

à Mardan

à Laspiaux

 

 

rentrée 2008 à Saint Joseph

Et voilà !

tout ce petit monde est pret pour une année de labeur, avec maître, maitresse et copains copines.

quelques petits pleurs ce premier jour pour mettre un peu d'ambiance, mais les rires viendront vite les remplacer.

Bonne année scolaire à vous, chers enfants, parents et enseignants

 

 

Forte du succès obtenu en 2007 avec le déroulement d'un stage de lecture autour de l'oeuvre de Marcel Proust, "A la recherche du temps perdu", puis du concert de chants et musiques suédois, dont la majorité des habitants d'Arconsat a gardé un souvenir chaleureux, Madame LEIJONHIELM a poursuivi cette année son projet d'animation avec, en juillet et sous son égide, un stage d'écriture, puis en août, avec le professeur Lis ENGBLOM, un stage de peinture d'icônes.
Chaque fois, l'intervention de Marie France Bonnet, avec son anglais excellent, vient apporter une touche d'histoire et de légendes sur la région, les origines du village, les traditions et le souvenir de Fernande Bonjean qui habite encore l'âme de l'ancien café-mercerie.
Si ces stages s'adressent pour l'instant essentiellement à ses compatriotes suédois, c'est aussi une animation continue dans la vie estivale d'Arconsat, par la présence de ces groupes qui découvrent notre village, s'installent autour de la fontaine pour déjeuner ou prendre un café, et repartent à l'unanimité ravis et souvent prêts à revenir.

Remercions Maria d'avoir, malgré quelques embûches, persévéré et cru à la réussite de ce développement touristique pour Arconsat qu'elle a adopté et qui l'a adoptée en retour.
les oeuvres maria et les stagiaires

 

 

 

retraite de rollande

retraite de Rollande, mai 2008

Merci à Rollande pour ces 39 ans passés au service de notre secrétariat.

Un petit pot discret selon ta volonté a signifié ton départ en compagnie de Mr le Maire et de quelques conseillers

Bonne et longue retraite à toi.

 

8 mai 2008
C'est par un soleil radieux qu'a eu lieu cette cérémonie du 8 mai, en présence de beaucoup de monde.

Nicolas SEYCHAL

Lors d'une réception à la mairie, Mr le Maire remet la médaille du village à Nicolas pour sa brillante nomination au titre de meilleur ouvrier de France catégorie soulleur de verre, un grand bravo à lui !!!

Le 30 janvier 2008, après 20 mois de travail, Nicolas Seychal a connu la joie par rapport à son travail accompli. En effet, Nicolas s’était inscrit au concours de meilleur ouvrier de France spécialité verrier à la main. Le 31 janvier 2008, les meilleurs ouvriers de France étaient reçus à l’Elysée par le Président de la République, Nicolas Sarkozy et le ministre de l’éducation nationale, Xavier Darcos.Une belle consécration pour cet arconsatois d’origine.

Nicolas Seychal a débuté ses études dans la région :

-école primaire d'Arconsat

-collège de la Durolle à La Monnerie Le Montel

-lycée Jean Monnet (Moulin Yzeure). De ses années d’études, Nicolas a obtenu différents diplômes :

-brevet des collèges (1993)

-CAP verrier à la main (1996)

-diplôme MOF (2007)

son oeuvre

Nicolas explique son parcours : « Je suis arrive dans ce métier par hasard et grâce a Mr Savatez Guy de Palladuc qui était mon prof principal en 3ème. C'est lui qui m'avait conseillé cette orientation par rapport à mes résultats.

Arrivé au lycée, les profs d'atelier nous ont fait une démo de taille sur cristal puis, dans l'atelier juste a coté, une démo de soufflage de verre, et là quand j'ai vu cette matière en fusion se transformer en une carafe en l'espace de quelques minute et avec très peu d'outils, je me suis dit, voila, c'est ça que je veux faire.

Apres le CAP, j'ai du quitter la région pour travailler. Je suis donc parti, en décembre 1996, dans un petit village de l'est de la France, à quelques kilomètre de la frontière Allemande, pour rejoindre la plus ancienne cristallerie française qui se trouve à St Louis les Bitche, et qui s'appelle la cristallerie de St Louis fondée en 1586 (tout d'abord verrerie royal sous Louis XV, puis cristallerie royal pour devenir ensuite la toute première société anonyme. Aujourd'hui c'est une cristallerie de luxe aillant pour principal actionnaire Hermès). Passionné par le métier, j'ai gravi tout les échelons (cueilleur, souffleur puis chef de place).

J'ai décidé, en décembre 2005, de m'inscrire au "XXIIIe concours des Meilleurs Ouvriers de France", qui, dans ma catégorie (groupe:métiers de la terre et du verre. classe: verrerie-cristallerie. option: verrier) consiste à réaliser une pièce imposée, en respectant les dimensions indiquée. J'ai commencé en février 2006, jusqu'à début octobre 2007. Il aura fallu près de 600 heures de travail pour réaliser la pièce respectant tout les critères pour pouvoir être présenté, ainsi qu'un dossier technique illustré expliquant toute les étapes de fabrication. Le 10 octobre 2007 le jury c'est réuni pour juger les pièces de 7 candidats qui ont réussi à réaliser la pièce, car d'autre c'était inscrit mais n'ont pas présente de pièce, et 5 ont réussi. La promotion 2007 compte 243 lauréats, dans plus de 180 métiers, sur pratiquement 3000 candidats.

Je suis devenu agent de maîtrise dans ma manufacture, pour le moment destiné à transmettre mon savoir-faire aux jeunes embauchés pour qu'ils soient opérationnels le plus rapidement possible ».

Nicolas Seychal aide donc les jeunes dans la production. Il est fier de transmettre son savoir faire, et nous sommes fiers de lui !!!.

le 30 mars 2008,

les habitants de la Meule, de la Chevalerie et de "chez Fraisse" se sont retrouvés autour d 'une saucisse de choux et ont élus Marcel FERRIER, Maire de la Meule, et ses adjoints.

Le 01 Avril monsieur le maire a tenu sa permanence annuelle.

Mr le Maire de LA MEULE

la rue de Chez Fraisse a été rebaptisée :

"Rue du tilleul creux"

Au pied du tilleul, le promeneur pourra y lire la légende de l'arbre tri centenaire.------------------------------------>

panneau
"le tilleul creux"

 

 

A l'occasion de la nouvelle amnnée,il est de tradition pour le Maire de réunir ses conseillers, ainsi que les employés municipaux.

Apres les discours d'usage concernant l'année écoulée et les futurs projets, l'assemblée s'est réunie autour de la galette et le buffet pour refaire le petit monde d'Arconsat

voeux du Maire 2008
à l'année prochaine (peut être!!!)

 

Une soixantaine de nos plus fervents ainés se sont retrouvés ce samedi pour le traditionnel goûter de noël offert par la municipalité.

Une bonne (et chaude) ambiance a régné, en grande partie grace à nos musiciens : Normen, Guy, bebert et André..Un grand merci à eux et ...

à l'année prochaine.

 

 

 

Nous restons fidèles à l'originalité de notre démarche : réunir les 3 cotés de la "frontière" (Auvergne, Bourbonnais,

Forez) et en découvrir certains aspects historiques, géographiques, sociologiques voire linguistiques.
C'est pourquoi, nos interventions s'écarteront des sentiers largement battus de la coutellerie Thiernoise,

pour nous intéresser aux spécificités des métiers couteliers des Bois Noirs, aux sans grade qui ont, par les

siècles, nourri leur famille, complétés leurs revenus et se sont parfois enrichis grâce à leurs travaux couteliers

, leurs compétences techniques et à leur talent commercial.

Cordialement
Jean-François FAYE

Le programme

de 14h30 à 19 heures, Château de Landrevie dit Château " MICHELIN " à ARCONSAT
Conférences et ateliers (rencontres gratuites *)
Retrouvez-nous au château de Landrevie pour participer aux conférences et divers ateliers :
Thèmes des conférences :
· La " pacotille " des Bois Noirs et le marché des Indes Occidentales
· Le rouet de la fortune
· Les démêlés d'Arconsat avec la jurande de Thiers
· La véritable origine coutelière de Chabreloche
· Les chansons coutelières
· Etc..
Thèmes des ateliers :
· Projection cartes postales (sélection locale thématique - les cartes postales coutelières)
· Exposition de reproduction d'archives, .. sélection de livres sur le thème de la coutellerie
· Généalogie coutelière
· Travaux pratiques ; montage d'un couteau,
Remise à neuf gratuite (aiguisage, polissage, incrustation de votre nom, .. ) de votre couteau favori !
· (sous réserve) atelier destiné aux enfants : réalisation de quelques étapes dans la création d'un couteau sur supports non tranchants


Avec la participation (entre autres..) de :
Paul CHATELAIN géographe, historien, ancien professeur de la Sorbonne, de Cervières
Fredo DAYNé co-réalisateur de films locaux
Jean-François FAYE généalogiste amateur, passionné d'histoire locale d'Arconsat et de Chabreloche
Charles JACQUET historien, passionné d'onomastique et de toponymie, Les Salles
Axelle JOURNAIX chargée de l'inventaire du patrimoine industriel de la Montagne Thiernoise
Jean-Claude LAFORET coutelier, créateur du Croix-Martin et de l'Arconsat, couteaux de pays
George THERRE auteur de nombreux ouvrages et articles sur le pays de Thiers
Jean-Pierre TREILLE fabricant en coutellerie, fondateur de la "confrérie du couteau de Thiers "
Pierre YTOURNEL fabricant en coutellerie, maire d'Arconsat

Pour plus de renseignement :

jffaye@gmail.com
(avant le 10 juillet)

 

Inauguration du pont du Québec en présence de tous les participants, ainsi que quelques conseillers municipaux et amis

échanges de drapeaux et de médailles, ce fut une soirée très émouvante, mais voilà ..........ça sent la FIN !!!!!

 

 

 

La fresque de Chabreloche va bon train, réalisée sur le thème du Québec (bien sur !!!), on retrouvera sur celle-ci entre autre, le vieux pont de québec, le fameux château de Frontenac, le St Laurent et ses oies blanches, ses îles etc ...
Voici la fresque de gauche terminée, (Cliquez sur les photo pour les agrandir)

Le coté droit du mur est dessiné, et sera peint par les enfants du club de loisir "la source"

Prochainement, l'avancement de ces travaux ci-dessous

Voilà, les enfants ont terminé la fresque et ce avant 2007, merci à eux et aux accompagnateurs (et trices)

 

 

L'aménagement du site de la pierre "GINICH" a eu lieu cet après-midi dans une chaude ambiance, sous un soleil radieux, les abords ont été nettoyés, et le balisage est en bonne voie.

 

 

Cet après-midi a été consacré à la fabrication de notre spécialité du Pays...

Nos amis Québéquois ont pu ensuite déguster la saucisse de choux de leur fabrication le soir dans leurs gîtes.

 

Une bonne et fraiche ambiance règne sur le pont du Québec au lieu-dit :"l'eau-charles" et les travaux vont bon train

Fait frett le long de la rivière !

Andrew, le roi de la coupe de précision à la tronçonneuse, à cette allure, plus qu'une 1/2 journée de boulot !

Il est beau ce pont ,non ?

Une partie de l'équipe ...... Au premier abord, le pont est costaud !

 

C'est la fin de 3 semaines inoubliables et demain nous allons ressentir un grand vide!!!, merci pour votre gentillesse, vos sourires, votre accent, vous nous avez apporté beaucoup de fraicheur, de rires et de joie de vivre qui nous font tant défaut dans cette époque bizzare; Nous espérons avoir été à la hauteur de vos attentes et que vos "cousins" ne vous ont pas déçus malgré notre manque de rigueur dans la préparation de votre projet, mais l'imprévu n'est-il pas le sel de la vie ...

UN GRAND MERCI à :

VIOLAINE D., AUDREY, ANDREANE, GUILLAUME, ANDREW, NICOLAS, CHARLES, VIOLAINE T., MARIE-JOSE, BISCUIT, VERO, PIERROT, et les autres ...

 

 

 

Une très bonne ambiance a régné, comme à l'accoutumée, lors du goûter de noël de nos anciens.

Le trio musette a largement contribué a entretenir l'ambiance, ainsi que les chanteurs d'un soir, qui se sont succédés sur la scène.

à l'année prochaine.

 

Notre Village possède désormais un couteau à son nom, une superbe réalisation de nos concitoyens passionnés du travail bien fait, Michèle et Jean-Claude LAFORET de la Croix St-Martin.

Ce couteau est l'une de leurs nombreuses et superbes réalisations, Michèle et Jean-Claude sont à leur compte depuis Mai 2005, souhaitons leur bonne chance dans leur projet.

Allez donc leur rendre visite, si leur travail vous intéresse, vous serez bien acceuillis et vos yeux ravis.

 

La fête du Cercle Laic à battu son plein en ce dimanche 8 mai, tout à commencé sous les meilleurs auspices le matin avec les traditionnelles "Tripes" qui ont connu un franc succès.

Ensuite, l'après midi, avec le concours de pétanque qui s'est déroulé sous un ciel magnifique.

 

Grand succès pour cette fête du four au bas du village, avec la vente du pain cuit au feu de bois, réalisé par le comité des fêtes, avec l'aide de la famille ROSE.Plus de 200 repas ont été servis à midi, sur la place grâce au temps magnifique.

 

Merci à Florence, Olivier, Joanny pour leur aide, à Alain pour la préparation du four et bravo aux membres du comité qui ont su se mobiliser l'après-midi pour aider à l'organisation de la conférence "manger et boire dans les Bois-Noirs", ainsi que le concert de loudstock le soir

OUF !!!

 

Un public très attentionné !

Intronisation de J.F.Faye et P. Châtelain dans la Confrérie de la Saucisse de Choux d'Arconsat

Dans les caves du Château LANDREVY, la conférence sur le " Manger et boire dans les Bois-Noirs", organisé par l'entousiaste Jean-François FAYE, fut des plus conviviale.

Plusieurs intervenants dont Paul Châtelain et Mr Jacquet ont pu aisément captiver l'auditoire hautement intéressé par les différents thèmes développés.

Entre histoire et présent, des habitudes récentes et des us ancestraux, des recettes anciennes et des gouts particuliers tributaires des nouvelles techniques de conservation, nous avons appris que tout n'est pas forcemment si ancien que celà, même si l'on croit que tout à toujours existé !

 

 

une corniche qui lache,

un ami qui part.

Patrick BERHAULT nous

à quitté le 28 Avril 2004

Les Alpes te voulaient, elles t'ont eu en ce mercredi 28 avril, et voilà qu'un grand vide s'installe chez tous ceux qui ont eu la chance de te connaitre. Ton amitié était entière, sincère, et généreuse et à chaque retour au pays, tu ne manquais pas de rendre visite à tes potes. A ton contact, la vie devenait vite pour nous une affaire facile, après le récit de tes nombreux exploits, ou se mélaient dans nos yeux écarquillés, tout le respect que l'on te doit, et le profond sentiment d'humanité que tu dégageais.

C'est pas drôle, tu manques déjà énormement en plus,tu me dois une revanche aux échecs !!!

J'espère au moins que tu as pris ton pied à escalader les nuages pour accéder au paradis, car s'il en existe un, tu y es forcément .

ADIEU PATRICK

Nos pensées vont à Flore et à Coralie tes filles, à Christiane pour qui le chagrin ne peut être qu'immense, ainsi q'à Philippe qui t'accompagnait.

"ON T'OUBLIERA PAS"

 

Patrick Berhault (19 juillet 1957 - †28 avril 2004), surnommé Berobocop, un des plus grands alpinistes français.

Participant au renouveau de l'escalade libre dans les années 1970 (avec Patrick Edlinger, Philippe Martinez ou Jean Marc Boivin par exemple), il fait partie des personnes ayant animé des spectacles de danse-escalade. Il axe ensuite sa pratique vers l'alpinisme de haut niveau. Il a été professeur à l'ENSA (Ecole Nationale de Ski et d'Alpinisme) et sera très connu pour sa pratique à l'éthique stricte de la montagne (respect de la nature, pratique sans utilisation de moyens mécaniques).

Ses deux dernières grandes réalisations l'on fait connaître du grand public.

- La grande traversée des Alpes en 2001 où il enchaîne, avec Patrick Edlinger puis avec Philippe Magnin, les sommets et voies des massifs qu'ils traversent. En particulier : Trilogie Grandes Jorasses (voie Goussaut, René Desmaison) - Cervin - face nord de l'Eiger (rejointe en vélo !).

- L'enchainement des 82 sommets de plus de 4000 m des Alpes (mars-avril 2004) avec Philippe Magnin. Patrick Berhault fait une chute mortelle après le 64e sommet entre le Täschhorn et le Dom dans le massif des Mischabels (Valais).

Patrick Berhault était âgé de 46 ans. Père de deux filles de 14 et 19 ans, il était guide de haute montagne, et professeur à l'École Nationale de Ski et Alpinisme (ENSA) à Chamonix. Il était un montagnard polyvalent, où il contribua grandement à élever l'échelle des difficultés. N'avait-il pas baptisé l'une de ses voies (Mont-Dore-Capucin) "Quoi de 9 ?". Lorsqu'il débuta en falaise, la graduation s'arrêtait à 6 ... Dans les Alpes, il a accomplit de nombreuses premières solitaires, des solitaires (la Voie des Plaques, à Ailefroide en 1978, ou la Fourastier, au Râteau dans le massif des Écrins en 1996 et en solo) et des enchaînement dont il fut l'un des pionniers. En 1980, il avait enchaîné dans la journée, avec Jean-Marc Boivin, la face sud du Fou et la Directe Américaine des Drus. En septembre 1991 il réalise une traversée complète du Mont-Blanc par un enchaînement d'itinéraires difficiles. D'août 2000 à février 2001, il avait aligné 22 sommets des Alpes, de la Slovénie à Menton. Puis en février 2003 avec Philippe Magnin, partant d'un camp de base installé sur le versant italien du Mont-Blanc, ils avaient enchaîné les 8 plus belles voies glaciaires du massif et les 8 plus belles voies mixtes du massif, par -25°C, ce qui leur avait valu le "Cristal 2003" décerné par la Fédération Française de la Montagne et d'Escalade (FFME). Après plusieurs expéditions himalayennes, il avait gravi l'Everest le 23 mai 2003 dans le cadre de l'Expédition du cinquantenaire.

Source: Journal l'Equipe

Mort d'un guide

Berhault, c'est comme Tabarly, au début on n'y croit pas : « Non, ce n'est pas possible, pas lui, pas le meilleur... »
Mais en même temps, nous ne pouvons que nous dire que l'un comme l'autre ont scellé leur destin par un choix —ne pas s'assurer— assumé en toute liberté.
Et choit la plume.
Et la page blanche, cette angoisse silencieuse, ressemble à ce vide qui l'a englouti, cette suprême « white wilderness » qu'est la mort.
De ce point d'orgue la légende n'avait nul besoin.
A Mountain Wilderness, égoïstement, nous déplorons la perte du garant exemplaire : celui qui par ses actes, ses positions éthiques, sa façon d'être alpiniste INCARNAIT et défendait par son être même, cette idée de la montagne que nous avons.
Patrick a régulièrement participé à la vie de Mountain Wilderness, en bivouaquant par exemple, en 1989, sous les fenêtres du siège de l'association des maires de stations de sports d'hiver, boulevard Haussmann à Paris, pour protester contre les attaques envers l'intégrité du Parc national de la Vanoise, ou en participant à la conférence de presse présentant l'ascension du Dolent en 1993, pour demander la protection du massif du Mont-Blanc. Ou encore, dans ce même massif, pour manifester, en arborant drapeau de Mountain Wilderness et T-shirt "Halte au TIR", contre le retour des poids lourds. Au début de l'an 2000, il s'est associé à d'autres alpinistes de renom pour parrainer la Charte Montagne et Alpinisme, code éthique du montagnard. Il n'hésite pas par ailleurs à "aller au charbon" au travers de dossiers qui l'intéresse particulièrement (rééquipement des voies d'escalade du Mercantour par exemple), voire à faire la promotion de MW au travers de soirées conférence-diapos.
Il avait d'ailleurs presque accepté il y a deux ans d'être notre président pour la France, mais, par un scrupule qui honore l'homme et décrit bien le personnage, il avait dit : « Après ma Traversée des Alpes, je suis tellement sollicité que je n'aurai jamais le temps d'étudier tous les dossiers et de les défendre comme il faut. »
C'était ça aussi Patrick, on fait les choses à fond ou on renonce.
Et c'est ainsi hélas que nous nous retrouvons aujourd'hui devant une très lourde tâche : présenter à sa famille, au nom de tous les membres de Mountain Wilderness, nos condoléances les plus sincères.

Olivier Paulin, Président,
Bernard Amy, Patrick Gabarrou, Francois Labande, Présidents d'Honneur
Mountain Wilderness France

Mr le S.Préfet devant la Mairie en Cie de Mr le Maire et quelques Conseillers
à Auvergne Jouets en cie de Mr Bernard CHAMBRIARD (au centre)

Mr le Sous-Préfet, Eric PIERRAT s'est rendu ce 2 Avril 2004 dans notre commune, pour la matinée, afin de rencontrer les conseillers municipaux, découvrir brièvement une partie de la commune, et visiter quelques entreprises actives, dont celle de Mr Bernard CHAMBRIARD, aux Grandes-Pièces "Auvergne-Jouets", spécialisé dans la confection de déguisements en peluche, jouets et accessoires, ainsi que celle de Mr Thierry BIGAY S.A.R.L. de moulage plastique à Laspiaux.

La rencontre s'est achevée aux Cros, ou Mr le Sous-Préfet à pu apprécier notre spécialité locale "La Saucisse de Choux d'Arconsat" ainsi que le Poulet Fermier "Label Rouge" de la production "Vert-Forez" de Mr TREILLE Gilles.

Mr le Sous-Préfet nous a quitté à 14h00, après avoir signé le Livre d'Or --VOIR-->

à Auvergne Jouets, (Me Chambriard à gauche)

à la S.A.R.L. BIGAY

 

Bureau de vote des cantonales
Bureau de vote des régionales
Résultats des cantonales (canton de St Rémy/durolle)
Résultats des régionales (région Auvergne)

à ARCONSAT

Ins : 565

Vot : 400

Abs : 29,2%

Exp : 382

J.J. BOURNEL (PS) : 192 voies (50,3%)

Mathieu FOUR (DVD) 190 voies (49.7%)

 

Pour le CANTON

Ins : 6885

Vot : 4893

Abs : 28,93%

Exp : 4598

J.J. BOURNEL (PS) : 2802 voies (60,9%) Réélu

Mathieu FOUR (DVD) 1796 voies (39,1%)

 

à ARCONSAT

Ins : 565

Vot : 401

Abs : 29%

Exp : 381

Giscard D'Estaing(UMP/UDF) :213 voies : (55,9%)

P.J. Bonté(PS) : 168 voies : (44,1%)

 

Pour la Région

Ins : 974.562

Vot : 661.817

Abs : 32,1%

Exp : 632.386

P.J. Bonté (PS) : 332.958 voies (52,7%) - 30 élus

Giscard D'Estaing (UMP/UDF) : 299.428 voies (47,3%) - 17 élus

 

Beaucoup de travail !!!

La bannière en haut du mat

Tradition respectée ce 28 février 2004, les habitants du village et les amis, batissent un "fougard" autour d'un mat en l'honneur des mariés de l'année précédente;

ceux-ci allument le feu, le soir, en compagnie de tous leurs amis, et l'on danse, bois du vin chaud, et déguste les "guenilles" (bugnes) jusqu'à tard dans la soirée, jusqu'à ce que l'on puisse sauter le feu, ce qui portera bonheur aux plus téméraires.

 

Les voeux du Maire

Comme chaque nouvelle année, il est de tradition pour le Maire, de réunir l'équipe municipale. Pierre Itournel a présenté ses voeux pour 2004 en présence des conseillers ainsi que des employés municipaux au tour d'un sympatique buffet.

 

Bonne ambiance pour ce goûter ou on participé près de 70 personnes, un grand merci aux musiciens pour leur prestation et à Fredo DAYNE pour la projection de son film de l'année dernière

 

 

" La mémoire des Bois Noirs ",


un " roman de terroir " de Jean BRISSAY et de Jean-François FAYE

Prenez un village de moyenne montagne, situé entre 800 et 1200 mètres, à la jonction de l'Auvergne, du Forez et du Bourbonnais, dans une région où la forêt, très dense et la plus étendue de France à cette hauteur, lui a valu le nom de " Bois noirs ".
Sélectionnez quelques figures locales vivant entre la guerre de 70 et celle de 14/18, dont Jean-Marie BRISSAY, descendant d'une très vieille lignée de paysans laboureurs et exploitants de seytol, ces petites scieries locales ; et aussi tout un assortiment de personnages hauts en couleur : Charles le vacher cantalou, Pierre le charbonnier, Alsème et sa vielle, les Guillemins de solides forgerons, Blaise l'oncle colporteur et des couteliers d'Arconsat bien sûr !
Ajoutez-y la mémoire des coutumes ancestrales : un accouchement en 1900, la cassée de noix, la braconne, ... Retrouvez la magie de l'école d'antan, de la fête au village, les travaux agricoles et forestiers de naguère.
Saupoudrez avec quelques farouches querelles entre le conseil municipal et le curé, entre les " scieurs " et les fermiers du châtelain pour le partage des eaux, ..
Servez avec une pincée d'anecdotes croustillantes

Voici le cocktail que vous proposent Jean BRISSAY et Jean-François FAYE

L'ouvrage comporte 330 pages, dont 16 pages d'illustrations : photos, cartes postales, plan, ..
paru le 6 décembre grâce à Jean-Louis BOITHIAS des éditions de la Montmarie qui l'a sélectionné et édité à ses frais.

Pour + d'infos et pour commander, voici l'adresse d'un des auteurs : Jean-François FAYE , 29 avenue de Bruxelles 14000 CAEN, Email : jffaye@gmail.com


L'EXPLOIT !!!

 

 

Une superbe journée ou la municipalité avait invité l'enfant du pays à un apéritif champètre en compagnie de quelques amis et des élus de la Montagne Thiernoise.

Grace à la disponibilité et la gentillesse de Patrick, ce fut une rencontre inoubliable pour ceux qui ne le connaissaient pas, et qui ont pu se rendre compte que la passion, le talent, l'amitié,et le courage qui anime ce grand sportif n'ont d' égal que son humilité devant ses nombreux expoits physiques autant qu'humains.

BRAVO à toi et encore merci !!!

 

 

Beaucoup de problèmes cet hiver, avec la neige qui a tombé sans arrêt depuis un mois, les employés municipaux ont fait leur maximum, et la commune est restée malgré tout correctement dégagée, même si certains villages ont du attendre plus que d'autres.Il reste maintenant qu'à espérer que celle-ci fonde lentement, car les toits sont très chargés, et déjà, plusieurs se sont effondré dans la région notamment à Palladuc, Celles et viscomtat.

 

Une bonne ambiance a régné lors de notre fête patronale avec le samedi le concours de pétanque des chasseurs, la retraite aux flambeaux, le superbe feu d'arrtifice suivi du repas "Saucisse de Choux", le dimanche s'est poursuivi avec les buvettes et la pêche à la truite devant l'église.

 

Un grand merci à tous les bénévoles qui ont mérité un grand coup de chapeau pour leur motivation à ne pas laisser tomber cet évènement.

 

 

 

troisième rencontre annuelle des Bois Noirs le 6 août 2005

Voici 250 ans le célèbre Mandrin était exécuté à Valence. Il était passé par deux fois dans nos montagnes. Mais les Bois Noirs étaient également le terrain des petits exploits ou simplement la cache de tout un monde de vagabonds, plus ou moins malfaiteurs, de faux-sauniers, de déserteurs, etc..

Ce sont ces histoires qui ont eu pour décors les Bois Noirs et qui a constitué le thème de notre troisième rencontre :

BRIGANDS, CONTREBANDIERS, ET REFRACTAIRES DANS LES BOIS NOIRS

Comme l'an passé, la manifestation s'est tenu le même jour que la traditionnelle "fête du four" d'Arconsat.


L'originalité de la démarche : réunir les 3 cotés de la "frontière" (Auvergne, Bourbonnais, Forez) et en découvrir certains aspects historiques, géographiques, sociologiques voire linguistiques.

Jean-François FAYE

Comité des fêtes d'Arconsat, Evelyne LAFAY 04 73 94 29 28

Le programme

de 15h30 à 19 heures, Château de Landrevie dit Château " MICHELIN " à ARCONSAT

Thèmes des conférences et ateliers :
· Evocation du passage de Mandrin dans les Bois Noirs
· Faux-sauniers et gabelous
· Jeu de cache-cache avec les réfractaires d'Arconsat sous la Révolution et l'Empire
· L'histoire des Pions
· Témoignage d'un résistant du maquis de Lavoine
· Projection cartes postales (sélection locale thématique)
· Exposition de reproduction d'archives, ..
· Etc..
Avec la participation (entre autres..) de :
Paul CHATELAIN géographe, historien, ancien professeur de la Sorbonne, de Cervières
Fredo DAYNé co-fondateur de l'Association Interdépartementale des Communes des Bois Noirs d'Arconsat
Jean-François FAYE généalogiste amateur, passionné d'histoire locale d'Arconsat
Charles JACQUET historien, passionné d'onomastique et de toponymie, Les Salles
Raymond MONCORGé ancien résistant qui a dédicacé son livre " Montagne Bourbonnaise 1939 - 1945 , Recueils - Témoignages "
George THERE auteur de nombreux ouvrages et articles sur le pays de Thiers